La Cité de l’Oubli, Sharon Cameron

« Lorsque j’étais enfant, chercher à connaître la vérité était de la curiosité. Maintenant que je suis grande, c’est un crime. »

23107623_1716589955040278_1017492410_o

Auteur : Sharon Cameron
Édition : Nathan
Date de parution : 05 Octobre 2017
Nombre de pages : 462 pages
Prix : 17,95 €
Note : ✿✿(,5)✿✿✿

Résumé

Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que son père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.

Mon Avis

« Lorsque j’étais enfant, chercher à connaître la vérité était de la curiosité. Maintenant que je suis grande, c’est un crime. »

J’avais vraiment hâte de lire ce roman dont le résumé mais donnait énormément envie de le lire ! Pour autant, je ressors de ma lecture assez mitigé. J’ai trouvé que la plume de l’auteur était fluide et elle arrivait à me plonger dans son univers très facilement. Mais pour autant, ce qui a gâché ma lecture c’est les longueurs durant ma lecture. En effet, l’idée de base du livre où tous les 12 ans le village entier oubli tout est original malheureusement, j’ai trouvé que l’action manqué dans le livre et que la plupart des événements étaient prévisible et ont rendu ma lecture ennuyeuse.

J’ai vraiment accroché avec le personnage de Nadia que j’ai trouvé très attachant. Elle est la seule personne du village à ne pas avoir oublié, à savoir la vérité sur son passé et cela entraine une énorme solitude pour elle car elle ne peut se confier à personne. Son personnage est très solitaire et plein de rancœur pour autant je l’ai trouvé très attachante et j’avais juste envie de la prendre dans mes bras pour lui dire que tout allait s’arranger. J’ai aimé la voir évoluer, changer au fil des pages et c’est ce que j’apprécie le plus dans mes livres, voir les personnages évoluer.
Ce qui m’a plu aussi dans ce livre, c’est que les personnages secondaires sont aussi importants que les personnages principaux et j’ai adoré le personnage de Genivie, la petite sœur de Nadia, et Gray dont je laisse le suspens pour vous donner envie de le découvrir.

J’ai adoré l’idée développé pour l’auteur pour autant je trouve qu’elle a été trop en surface. Moi qui adore les dystopies, je trouve que celle là a été abordé de façon superficielle, et développé une dystopie en un seul tome est assez compliqué, même si je trouve qu’une partie du livre est réussie. Je pense qu’une deuxième tome n’aurait pas été de trop pour développer un peu plus l’univers.

En bref, je sors assez mitigée… J’ai adoré l’univers créé par l’auteur pour autant il y avait trop de longueur, pas assez d’actions et une fin un peu bâclé. Pour autant, je pense que c’est une dystopie qui mériterait d’être beaucoup plus développée. Mais les personnages sont touchants et j’ai adoré les suivre et surtout de voir l’évolution de Nadia.

Je remercie encore les éditions Nathan pour l’envoi de ce roman.

Une réflexion sur “La Cité de l’Oubli, Sharon Cameron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s