The Mortal Instruments : 4. La Cité des Anges Déchus, Cassandra Clare

« Que les conversations cessent. Que les rires se taisent, lut Luke à voix haute. Voici le lieu où les morts se plaisent à instruire les vivants. »

IMG_6110

Auteur : Cassandra Clare
Édition : Pocket Jeunesse
Date de parution : 07 Juin 2012
Nombre de pages : 507 pages
Prix :
Note : ✿✿✿✿✿

Résumé

La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s’entraîner à devenir Chasseur d’Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d’Ombres sont assassinés…
Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous  ceux qu’elle aime…y compris Jace.

Mon Avis

J’avais vraiment hâte de retourner dans un univers que j’adore et de retrouver des personnages (certains surtout). Pour autant, j’avoue que je ressors assez mitigée sur ce tome-ci.

J’ai adoré retrouvé la plume de l’auteur que je trouve toujours aussi fluide et qui arrive toujours à me transporter dans cet univers qui me fascine toujours autant et dans lequel je retourne avec plaisir à chaque fois. Pour autant, je trouve que ce tome 4 ressemble un peu un tome 1 : un tome d’introduction pour introduire quelque chose de nouveau mais qui n’est pas très essentiel. En effet, j’ai trouvé que les 3/4 du livres est long et j’ai donc mis énormément de temps à me replonger complétement dans l’univers.

Ce qui m’a le plus dérangé dans ma lecture je pense c’est le fait que ce tome soit principalement centré sur Simon, personnage que je n’affectionne pas particulièrement car je le trouve un peu inutile (du moins jusqu’à maintenant). Mais, on le découvre un peu plus, lui et la difficulté qu’il a à s’adapter à sa nouvelle condition de vampire et son envie d’être un humain lambda malgré sa particularité. Pour autant, il permet de mettre en avant d’autres personnages comme Isabelle qu’on apprend à connaître davantage dans ce tome et c’est ce qui m’a fait apprécié ma lecture car je trouve qu’Isabelle est un personnage qui n’est pas assez développé.
Ce tome ne m’a pas permis de me réconcilier avec Simon qui, même à la fin de ce tome, ne m’inspire que de l’ennui. Mais j’ai découvert un peu plus la relation Clary/ Jace qui pour moi devient compliqué pour rien et Clary m’exaspère toujours autant par ses manières de petite fille qui n’en fait qu’à sa tête.

Le seul moment d’action véritable se trouve à la fin dans les 150 dernières pages (sur 507), ce que je trouve vraiment dommage. Pour autant, ce tome amorce des choses très intéressantes pour le tome 5 que j’ai vraiment hâte de lire. L’univers est toujours aussi riche et je découvre encore à chaque tomes des choses sur l’univers créé par Cassandra Clare.

J’attends donc énormément du tome 5 et j’espère vraiment que l’action sera au rendez-vous et qu’on ne sera plus aussi centré sur le personnage de Simon.

Une réflexion sur “The Mortal Instruments : 4. La Cité des Anges Déchus, Cassandra Clare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s