Phobos, Victor Dixen

« Je ne te raconte pas ce que je veux, je te raconte ce que je sens. Je ne montre pas ce que je souhaite. Je montre ce que je suis. »

24989646_1755392467826693_350986935_n

Auteur : Victor Dixen
Édition : Robert Laffont, Collection R
Date de parution : 11 Juin 2015
Nombre de pages : 433 pages
Prix : 9,90 €
Note : ✿✿✿(,5)✿✿

Résumé

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Ils veulent marquer l’histoire avec un grand H. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Génésis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l’amour avec un grand A. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon Avis

Alors oui, certains diront : Enfin il était temps ! Surtout sachant que le tome 1 traîne dans ma PAL depuis au moins 1 ou 2 ans… Mais s’il faut remercier quelqu’un pour m’avoir enfin poussé à le lire, je ne citerai que trois personnes : Andréa ; Maé et enfin ma petite Nana ♥ C’est grâce à elles que j’ai enfin décidé de sauter le pas et de commencer cette saga ! Donc merci les filles !

Si vous me connaissez un minimum, vous savez que j’adore tout ce qui se rapporte aux étoiles et aux constellations. Il était donc évident que j’allais finir par lire cette saga mais j’avais énormément peur de la comparer à Illuminae (si vous ne l’avez toujours pas lu, vous attendez quoi ?) qui est un peu comme le Graal pour moi. Et je ressors de ma lecture plutôt satisfaite.

Que je vous explique un peu pourquoi je ne suis pas plus emballé que ça par Phobos. Je pense que ce qui a le plus joué, c’est l’engouement énorme autour de ce livre qui fait que je n’ai pas pu vraiment apprécier ma lecture à sa juste valeur. Tout le monde en parle très souvent (et je ne jettes pas la pierre parce que je fais pareil avec Illuminae) mais du coup j’ai eu tendance à en attendre beaucoup, peut-être même trop de ce roman qu’on me vendait tellement. Et ensuite, c’est toute la pression autour de ce livre, je recevais beaucoup de messages me disant que c’était génial et que j’allais adorer ! Et d’un côté ça m’a mis une certaine pression, je devais aimer.

Mais pour en revenir au livre en lui-même, j’ai beaucoup aimé la plume de Victor Dixen que je découvrais pour la première fois (même si son roman Animale m’attend toujours). Ses tournures de phrases, la minutie avec laquelle il apporte chaque événements pour qu’on soit le plus étonné, dérouté, choqué possible m’a beaucoup plu. J’ai plus d’une fois fais des hypothèses sur les événements à venir, qui parfois, étaient un peu trop couru d’avance.

J’ai adoré le personnage de Léonor. Elle est comme toutes les héroïnes qu’on aime badass à souhait, courage et pleine de ressources. Mais au-delà, elle est bien plus encore, un personnage avec une énorme fragilité psychologique et un besoin d’être aimé des autres qui m’a beaucoup touché. Léonor est un personnage haut en couleur avec sa chevelure de feu (que je lui envie) mais j’ai trouvé les personnages secondaires tout aussi intéressants. Mon gros coup de cœur pour l’instant va à Kelly chez les filles qui se cache derrière une indifférence feinte ; et chez les garçons pour l’instant Mozart remporte mon coeur, j’ai adoré sa sensibilité et la vulnérabilité dont il fait preuve. J’ai également aimé détester Serena qui, je trouve, joue son rôle de méchant à la perfection ! Elle calcule, analyse et raisonne en suivant un plan bien précis.

Dans l’ensemble, j’ai adoré l’idée d’une téléréalité dans l’espace en direction de Mars où 6 prétendantes et prétendants devront se découvrir et essayer de trouver l’Amour. L’idée est originale et je trouve que dans la majorité du bouquin, l’histoire est bien amené, les secrets et les complots rejoignent l’histoire au compte goutte et nous donne envie d’en découvrir davantage. Le seul point négatif que je pourrais rajouter, c’est la relation entre Léonor et Marcus que j’ai trouvé mal amené, un peu comme un cheveu sur la soupe et j’ai trouvé ça un peu dommage…

C’est un bon début de Science Fiction qui j’espère deviendra de mieux en mieux au fil de tomes. J’ai donc hâte de découvrir le tome 2 car la fin du 1 qui était (pour ma part) courue d’avance me donne envie de découvrir la suite et de retrouver Léonor et Mozart ♥

Ama.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s