Les dessous du Partenariat đŸ§

Un petit article sur un sujet qui me tenait Ă  cƓur ! J’espere qu’il vous plaira â˜ș

Hello tous le monde !

200

Je reviens vers vous aujourd’hui pour un article un petit peu spĂ©cial, qui me tenait Ă  cƓur dĂ©crire depuis quelques jours que j’y rĂ©flĂ©chis…Je voudrais parler partenariat et SP ( Service Presse). Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, j’ai le privilĂšge d’ĂȘtre partenaires avec plusieurs maisons d’Ă©ditions et je reçois souvent des livres de leur part. Il Ă©tait donc important pour moi d’en parler ici aussi. Je tiens Ă  prĂ©ciser avant de commencer Ă  blablater, que je fais cet article car j’ai envie de partager avec vous mon expĂ©rience personnelle mais Ă©galement pour que vous en sachiez un peu plus sur le grand mot partenariat qui est parfois difficile Ă  aborder.

Tout d’abord commençons par le dĂ©but : C’est quoi un service presse/ partenariat ?

Commençons par les partenariats. Il existe deux types de partenariats avec une maison d’Ă©ditions : ponctuel et sur le long terme. En effet, quand une maison d’Ă©dition vous contacte, elle peut vous proposer l’un ou l’autre, sachant qu’un partenariat ponctuel peut Ă©galement par la suite dĂ©bouchĂ© sur un partenariat sur le long terme. Mais n’allons pas trop vite !

Le partenariat ponctuel, comme il est annoncĂ©, veut dire qu’il ne se renouvelle pas. La maison d’Ă©dition contacte une personne pour un livre prĂ©cis et pour ce livre-lĂ  seulement.
Le partenariat sur le long terme quand Ă  lui est bien diffĂ©rent. Lorsque l’on a un partenariat sur le long terme avec une maison d’Ă©dition, la maison d’Ă©dition (ME), nous envoie un programme avec les prochaines parutions de leur ME et c’est Ă  nous de sĂ©lectionner les livres qui nous intĂ©resse et que nous aimerions lire. Parfois, selon les ME, il arrive qu’il y ait un quotas de livres Ă  respecter, par exemple, on choisit deux livres par mois.

 

Ok mais et le service presse dans tout ça, c’est quoi ? J’y arrive. Le Service Presse ou SP est donc un exemplaire d’une publication (en gĂ©nĂ©ral un livre) offert par la ME Ă  des journalistes ou des reprĂ©sentants sur les mĂ©dias alias les influenceurs. Le service presse implique un Ă©change entre la ME et la personne. En effet, il est attendu qu’en Ă©change du livre, la personne doive faire la pub de l’ouvrage ainsi qu’une chronique (et parfois une photo). Le SP est donc un partenariat.

300

Oui mais qu’est-ce que ça implique ?

Du coup, on l’avoue on est super content d’avoir un partenariat car c’est toujours gratifiant personnellement de voir que le travail que l’on fait est reconnu et plait Ă  la ME, qui souhaite du coup, travailler avec nous. Mais hormis recevoir les livres publiĂ©s par la ME, un partenariat (ponctuel ou non) implique plus que lire un livre.

Comme je l’ai dis un peu plus haut, c’est un Ă©change entre la ME et nous. Cela implique un Ă©norme travail d’organisation, car un SP s’ajoute toujours Ă  nos lectures perso (attention je ne me plains pas, j’adore ce que je fais et je suis consciente de la chance que j’ai) mais c’est un travail supplĂ©mentaire car il exige plus qu’une simple lecture et une chronique. Il demande une organisation. Je m’explique. Lorsque l’on reçoit un livre (en avance ou pas), il y a toute une publicitĂ© Ă  faire autour de ce livre : l’unboxing lorsqu’on dĂ©balle le livre, annoncer la date de sortie, prendre des photos pour Ă©changer avec les autres, en parler, le lire, Ă©crire une chronique dessus, annoncer la chronique, rappeler la date de sortie si on a fait tout ce qu’il est citĂ© au-dessus (ou mĂȘme la moitiĂ©) et que le livre n’est pas encore sorti. Donc, ça demande une grande organisation pour la personne qui reçoit le service presse et Ă©normĂ©ment de temps.

Et sans oublier qu’il faut  faire tout cela en respectant le dĂ©lai imposĂ© par la ME, qui est gĂ©nĂ©ralement autour de 1 mois, mais il arrive que cela soit plus.

100

En bref, ste plaĂźt ?

Pour faire simple, le service presse et plus largement le partenariat est un honneur et un privilĂšge car cela nous permet de lire des livres gĂ©niaux mais Ă©galement parfois de sortir de notre zone de confort de lecture et c’est gĂ©nial. Mais cela implique aussi Ă©normĂ©ment de travail et c’est cela que je voulais partager avec vous, car l’on croit  souvent Ă  tort, que l’on reçoit le livre et que ça s’arrĂȘte lĂ  mais il y a tout un travail et une organisation Ă  acquĂ©rir pour mener Ă  bien ses partenariats.

400

Merci ♡

Et je voudrais finir ce long (trop peut-ĂȘtre ?) article par vous remercier. Oui vous remercier car sans vous, ceux qui me lisent, me soutiennent au quotidien, vous me permettez de vivre une aventure juste incroyable, d’Ă©changer avec vous au quotidien sur une passion commune et c’est ce que j’adore et qui m’Ă©panouit complĂ©tement dans la vie. Vous me permettez Ă©galement de rencontrer des gens, de participer Ă  des Ă©vĂ©nements et de devenir partenaire avec des maisons d’Ă©ditions qui me font rĂȘver depuis que je lis Ă©normĂ©ment !
Alors merci Ă  toi pour tout ce que tu m’apportes au quotidien et grĂące Ă  qui mes rĂȘves peuvent se rĂ©aliser.

J’espĂšre vraiment que cet article sera pris comme je l’avais en tĂȘte : de l’information et non pas une plainte de ma part sur le travail que nĂ©cessite les partenariats car je fais ça avec Ă©normĂ©ment de plaisir.
Et je tiens Ă  prĂ©ciser que c’est Ă  la portĂ©e de tous le monde Ă  condition d’avoir un minimum de poids sur les rĂ©seaux sociaux mais je crois en vous ! J’Ă©changerai avec vous sur le sujet avec grand plaisir !

Vous pourrez retrouver l’article de ma copine Marie qui aborde le sujet (si vous ĂȘtes pas dĂ©jĂ  saoulĂ© du mien) avec aussi beaucoup de justesse ici !

Et si tu es arrivĂ©(e) jusque-lĂ  je tiens Ă  te fĂ©liciter et comme on dit : « si t’es arrivĂ©(e) jusque-lĂ  tape dans tes mains ! »

600

Ama.♡