L’archipel : 1. Latitude, Bertrand Puard

« Morne journée après journée morne. Grandissant, le sentiment d’injustice de me retrouver là : s’amenuisant, le sentiment de révolte, qui n’apporte rien d’autre que de plus grands douleurs physiques et morales. »

30074101_1881976251834980_896875331_o

Auteur : Bertrand Puard
Édition : Casterman
Date de parution : 07 Février 2018
Nombre de pages : 280 pages
Prix : 16 €
Note : ✿✿(,5)✿✿✿

Résumé

De quel criminel êtes-vous le sosie ?

Yann est la victime d’un business très lucratif : l’échange d’identités. Son malheur : être le sosie de Sacha Pavlovitch, le fils d’un puissant trafiquant d’armes franco-russe, qui a acheté sa tranquillité moyennant quelques millions de dollars. Tandis que Yann clame son innocence, Sacha se fait passer pour lui et découvre une vie paisible, sur une île paradisiaque du Sud de la France. Une affaire parfaitement rodée. Du moins en apparence…

Je m’appelle Yann Rodin. Il y a onze mois, j’entrais en seconde. Aujourd’hui, je vis dans l’Archipel, la pire prison qui existe au monde.

Mon Avis

Avant de lire le livre, j’avais déjà une idée préconçue de l’histoire, de l’univers qu’allait être L’archipel et j’étais complétement à côté de la plaque. J’imagine un univers futuriste où Yann se voit prendre la place de son sosie dans un monde où chaque personne à un sosie parfait dans le monde. Mais en faite pas du tout ! C’est un livre gangster (j’ai pas d’autres mots). J’avoue être légèrement déçue de ma lecture mais ça c’est parce que je m’étais faite toute une montagne.

Pour autant, j’ai bien aimé la plume de Bertrand Puard que je découvrais pour ma part malgré ses nombreuses publications dont une qui m’avait intrigué Bleu blanc sang. Il a une plume très agréable et fluide, j’ai lu le livre en une après-midi et je n’ai pas réussi à le lâcher avant d’avoir lu la dernière page et même en l’ayant fini je me demande comment je vais faire pour attendre la suite ! Dans ce premier tome, on a le point de vue Yann et Sacha. Il y a énormément de rebondissements, surtout vers la fin du livre où on enchaine révélation sur révélation.

J’ai bien aimé le personnage de Yann, et j’ai trouvé ça intéressant d’avoir enfin une histoire où on avait le point de vue que de mecs. L’un comme l’autre essayent de s’adapter à la vie de l’autre (en faite surtout Sacha) et on voit qu’il sont diamétralement opposés malgré leur grande ressemble physique. Je ne veux pas trop en dire pour vous laisser la surprise de les découvrir.

J’ai beaucoup apprécié l’intrigue mafieuse de ce roman à laquelle je m’attendais absolument et l’auteur manie le mystère avec beaucoup de finesse et qui nous fait halluciner à la fin quand on découvre des révélations à laquelle on s’attend absolument pas et c’est ce qui fait aussi la force de ce roman.

Je recommande ce livre pour tous les enquêteurs novices ou ceux un peu plus expérimentés qui voudraient se lancer dans une aventure avec deux sosies et des histoires de rivalités, de mafia très bien amenée et ficelée par l’auteur. La plume de l’auteur est vraiment fluide et nous fait passer un très bon moment en la compagnie de Yann et Sacha.

Encore un grand merci aux éditions Casterman pour l’envoi de ce roman ! ♡

Une réflexion sur “L’archipel : 1. Latitude, Bertrand Puard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s