Les Colocs, Sarah Morant

« Bien sûr que si, c’est notre manière de communiquer. On ne peut se dire de jolies choses que lorsqu’on se les crie à la figure. »

30073950_1882050861827519_262989595_o

Auteur : Sarah Morant
Édition : Hachette
Date de parution : 28 Février 2018
Nombre de pages : 350 pages
Prix : 17,9€
Note : ✿✿✿(,5)✿✿

Résumé

Quand sa cousine-et-colocataire décide de partir un an à l’étranger, Cassandre est bien embêtée. Il est hors de question qu’elle retourne chez ses parents. Par chance, sa cousine lui dégote le colocataire parfait ! Ou pas… Car la personne qui se présente à sa porte n’a rien du coloc rêvé. Pire, Alden est tout ce que Cassandre déteste. Et vice versa. Il déplace ses affaires sans la prévenir ; elle refuse de faire la moindre tâche ménagère. Il invite ses amis sans la prévenir ; elle organise des soirées dans leur appart quand il aimerait dormir. Ils ne sont d’accord que sur une chose : Ils ne supportent pas d’habiter ensemble !

Mon Avis

C’est le premier livre de l’auteur que je lis, j’ai ses deux autres livres dans ma PAL. Et j’ai bien aimé ma lecture de ce livre.

Dans ce livre, on suit deux adolescents qui quittent le nid familial et qui sont à l’université loin de leur famille.  Si l’un en profite pour profiter de la vie et de faire ce qu’elle a envie, l’autre s’investit dans ses études et évite de penser à ses problèmes familiaux. Mais si tous les opposent, les événements vont peut-être les aider à se rapprocher ?

J’ai apprécié la plume de Sarah Morant que je  découvrais pour la première fois, elle est dynamique, entrainante et addictive. On alterne un chapitre Cassandre et un chapitre Alden ce qui nous permet d’avoir un regard omniscient. J’ai trouvé que l’histoire s’enchainait très bien, que malgré les clichés, l’histoire est assez réaliste de ce qu’est la vie d’un étudiant.

Je n’ai pas vraiment accroché le personnage de Cassandre que j’ai trouvé trop excessif et qui s’acharnait sur son sort alors qu’honnêtement c’est juste qu’elle fuyait ses problèmes et qu’elle assume pas ce qu’elle faisait. C’est le genre de personnage que je ne supporte pas dans les romans. Pour autant, je trouve qu’on peut quand même se reconnaitre dans certains points.
J’ai préféré le personnage de Alden, beaucoup plus posé, plus réservé et auquel j’arrivais plus à m’identifier.
J’ai beaucoup aimé voir l’évolution de la relation entre Cassandre et Alden, la façon dont l’auteure nous montre que tout ne se fait pas d’un coup mais petit à petit et que les premières impressions peuvent parfois être trompeuses.

J’ai trouvé que l’auteure aborde avec beaucoup de justesse la difficulté qu’on peut trouver à savoir ce qu’on veut faire dans la vie, la peur de l’échec, de décevoir son entourage. L’importance d’être soutenu(e) par sa famille, l’envie de rester avec ses amis.

En bref, j’ai bien aimé l’histoire et le message que l’auteure a voulu transmettre même si je n’ai pas aimé le personnage de Cassandre, je me suis beaucoup plus retrouvée dans celui de Alden. C’est une histoire feel good qui nous fait passer un bon moment et dans lequel on peut se retrouver.

Merci à Hachette pour l’envoi de ce roman ♡

Une réflexion sur “Les Colocs, Sarah Morant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s