Le week-end, Natasha Preston

« Ça va aller était une des phrases que nous prononcions le plus et c’était aussi la plus vraie. Même si nous étions affreusement tristes, la Terre continuait à tourner et on ne s’était pas arrêtés de respirer. La situation paraît horrible pendant longtemps – parfois très longtemps – mais on finit par se remettre à fonctionner. Malheureusement, je n’étais pas sûre d’avoir la patience ou l’énergie d’attendre que ce moment advienne. »

31309341_1907153812650557_928692715_o

Auteur : Natasha Preston
Édition : Hachette
Date de parution : 01 Mars 2018
Nombre de pages : 372 pages
Prix : 18€
Note : ✿✿✿✿

Résumé

« Ils pensent qu’ils sont invincibles. Ils pensent pouvoir faire et dire ce qu’ils veulent, sans jamais avoir à en assumer les conséquences. Ils ne m’ont pas laissé le choix. Il est temps pour eux de payer pour leurs péchés. »

Une fête à la campagne, dans un chalet loin de tout, c’est exactement ce dont Mackenzie avait besoin. Peut-être aurait-elle attendu avec moins d’impatience ce week-end avec ses amis si elle avait su que, après une nuit aussi amusante qu’inoubliable, deux d’entre eux seraient retrouvés morts, sauvagement assassinés. Il n’y a aucune trace d’effraction, aucun signe de lutte, et les cinq survivants se suspectent les uns les autres. Quelqu’un ne dit pas la vérité. Et la première erreur de Mackenzie est de croire que ce cauchemar est terminé…

Mon Avis

Je dois me confesser avant de commencer ma chronique en vous disant que c’est de votre faute à vous lecteurs, si j’ai décidé de lire ce livre. J’avais déjà entendu parler de Natasha Preston car elle avait écrit La Cave (qui est toujours dans ma PAL) et quand j’ai su que celui sortait et qu’on me la proposait, j’ai accepté en me disant que j’allais découvrir la plume de l’auteure un peu en avance (je me réserve La Cave pour Halloween) et je dois dire que je ne suis absolument pas déçue de ma lecture comparé à la plupart des avis mitigés et/ou déçus de Le Week-end.

N’ayant jamais lu de livre de l’auteure, c’était une totale découverte pour moi et j’ai très vite accroché avec sa plume, la fluidité avec laquelle les événements s’enchaînent et la tension, l’ambiance pesante que m’est en place Natasha Preston. Au début de ma lecture et comme le dit le titre, je pensais que l’intrigue se passerait sur le week-end, que les personnages allaient être bloqués dans ce chalet, livrés à eux-mêmes pour découvrir qui a tué leurs amis mais pas du tout et cela ne m’a pas dérangé.

J’avoue que Le Week-end m’a beaucoup fait pensé à l’une des lectures que j’ai faite juste avant : Qui Ment ?. Mais au contraire de Qui Ment ?, j’ai vraiment adoré Le Week-end qui pour moi avait une ambiance plus pesante et je pense que d’être plongé exclusivement dans le point de vue d’un personnage aide beaucoup à cette ambiance car on vit les choses comme elle les vit et c’est ce que j’ai aimé. Alors oui, comme dans Qui Ment ?, l’auteure ne laisse pas vraiment d’indices durant la lecture mais pour autant j’ai apprécié. Car le fait de suspecter tout le monde, de remettre en question chacun de ses amis et d’avoir cette mini enquête d’adolescents m’a permis de ne pas m’ennuyer et de vouloir aller au bout du roman.

Au contraire de ma copine Cam, avec qui j’ai lu ce livre, je n’ai pas du tout été déçue par la révélation finale du roman, j’ai même adoré la fin, comment elle a été construite, j’avoue que je ne m’y attendais pas du tout et j’ai adoré ne pas m’y attendre et être surprise. Et en lisant la dernière page, je me suis dis que ce n’était pas possible que le livre se termine comme ça et heureusement il y a une suite (j’espère d’ailleurs que Hachette la publiera) mais la fin nous laisse dans une grosse interrogation à laquelle j’ai hâte d’avoir une réponse !

J’ai trouvé que ce roman était un vrai thriller YA, j’y ai retrouvé tout ce que j’y attendais, même si parfois il y a 2 ou 3 longueurs cela ne m’a pas dérangé sur l’ensemble du livre car on a vraiment ce sentiment d’enquête, d’être suspecté et ça j’ai adoré ! Je le recommande vivement et encore plus si vous voulez découvrir la plume de l’auteure avant de lire La cave qui est apparemment encore plus creepy.

Encore merci aux éditions Hachette pour l’envoi de ce roman ♡

3 réflexions sur “Le week-end, Natasha Preston

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s