Love, Simon, Becky Albertalli

« Mais je suis tellement fatigué de faire mon coming out. Ça n’en finit pas. J’essaie de ne pas changer, et pourtant, je n’arrête pas de changer, imperceptiblement. Je me trouve une copine. Je bois une bière. Et, chaque fois, je dois l’annoncer à l’univers tout entier. »

36620607_1989663634399574_8029126959675998208_n

Auteur : Becky Albertalli
Édition : Hachette
Date de parution : 30 Mai 2018 (nouvelle édition)
Nombre de pages : 315 pages
Prix : 17€
Note : ✿✿✿✿✿

Résumé

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

Mon Avis

J’avais commencé à lire ce livre en VO avec mon amie Anaïs (@bookshamamelis) mais je n’attachais pas du tout à l’écriture de l’auteure et dans certaines scènes, elle passait du coq à l’âne. Mais Hachette a eu la gentillesse dans un colis surprise de m’envoyer Love, Simon ainsi que Leah à contretemps. Et j’ai décidé de retenter en français en me disant que je préférerai peut-être la traduction, et ça a été le cas !

J’AI ADORÉ CE ROMAN, C’EST UN ÉNORME COUP DE CŒUR !

Voilà, vous le savez, j’ai adoré ce roman. Au début, j’ai eu un peu de mal avec la plume de l’auteure mais au fur et à mesure de l’histoire, je m’y suis habituée et je n’arrivais plus à lâcher le roman. Je voulais absolument savoir ce qu’il arrivait à Simon et qui était Blue (même si j’avais déjà vu le film et que je savais déjà qui c’était). Vous l’aurez compris, la plume de l’auteure est fluide et addictive car elle m’a donné envie de poursuivre ma lecture malgré une plume particulière.

J’ai trouvé que Becky Albertalli a amené le sujet de l’homosexualité avec beaucoup de finesse et de sensibilité. Mise à part ça, elle nous transmet énormément de messages, comme le fait de s’accepter soi-même, que peu importe notre orientation sexuelle on est des gens normaux, l’acceptation des autres et surtout le coming out (quand, où, comment, à qui).

Je suis tombée sous le charme du personnage de Simon et de ses amis, mais aussi du personnage de Blue. A travers ses différents personnages, l’auteure nous donne une vraie leçon de vie. J’ai adoré suivre Simon et j’ai vécu avec lui tout ce qu’il a vécu et j’avais juste envie de le prendre dans mes bras et de lui dire que je l’aimais comme il était et que tout allait s’arranger.

Le film est sorti Mercredi au cinéma et j’espère que vous irez voir le film car il est vraiment beau et véhicule pleins de choses ! Et si vous hésitez encore à aller le voir, je vous laisse aller voir l’article de ma copine Api sur les 10 bonnes raisons d’aller le voir ici.

En bref, j’ai adoré ma lecture de ce roman qui a été un véritable coup de coeur, comme le film et je le recommande x1000. Il véhicule beaucoup de messages importants et on ne peut que s’attacher aux personnages.

Encore merci aux éditions Hachette pour l’envoi de ce roman qui m’a permis de me faire une deuxième idée sur ce roman ! ♡

2 réflexions sur “Love, Simon, Becky Albertalli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s