Remade : 2. Reborn, Alex Scarrow

« Une espèce qui n’évolue pas finit irrémédiablement par mourir.
Si la transition d’une forme de vie à l’autre pouvait paraître « brutale », il fallait garder en mémoire qu’il s’agissait en fait de quelque chose d’absolument merveilleux.
La vie… évoluait.
La vie… se réinventait.
La vie… recommençait. »

reborn

Auteur : Alex Scarrow
Édition : Casterman
Date de parution : 04 Avril 2018
Nombre de pages : 500 pages
Prix : 15€
Note : ✿✿✿✿✿

Résumé

Léo et son amie Freya survivent tant bien que mal depuis dix-huit mois.
Aucun signe du virus sans doute tué par le froid polaire qui s’est abattu sur Terre.
Mais il s’est juste caché : il a observé les hommes, les femmes et même les enfants. Il a appris et s’est encore perfectionné.
Maintenant, il est prêt…

Mon Avis

Après presque un an dans ma PAL, il était temps qu’il sorte enfin de ma bibliothèque. Et si j’avais hâte de retrouver les personnages et l’intrigue de ce roman, je dois avouer que je suis plutôt déçue de ce tome-ci. Le premier était pleins de promesses, l’auteur avait su m’emporter avec un univers post-apocalyptique vraiment entrainant, agrémenté d’une dose de survie et la fin du tome 1 présageait beaucoup de choses à venir pour le tome 2. Mais pas ce que j’attendais.

Dans ce tome 2, nous retrouvons nos personnages principaux Léo et Freya, qui continuent d’explorer l’Angleterre à la recherche d’autres survivants et tombent sur un message d’urgence qui va changer le cours de leur vie. Dans ce deuxième tome, nous continuions à avoir des points de vue alternés, dont celui du père de Léo et Grace. Ce qui est un petit plus car il permet de savoir ce qui se passe de l’autre côté de la planète, pendant que Léo et Grace essayaient d’échapper au virus. Mais là où le premier tome m’a séduit, avec toute cette tension, ici il en était dépourvu. J’ai trouvé ça assez plat, avec aucune action, à part 2/3 choses prévisibles à dix mille kilomètres. En gros, ce qui s’annonçait être un tome deux, n’est en faite, qu’un tome de transition entre le premier et le dernier. Je trouve ça dommage parce que je pense vraiment qu’Alex Scarrow aurait pu en faire quelque chose de meilleur et de plus abouti.

Si dans Remade, j’avais adoré les personnages principaux, ici ils m’ont laissé indifférente. Il ne se passait pas grand chose et à aucun moment leur vie n’a été mise en danger et j’ai trouvé ça dommage car il aurait permis un rebondissement inattendu et un peu d’action dans un roman presque dépourvu. On retrouve un personnage important du premier tome (et non je ne vous dirai pas qui, bande de curieux !) mais même la façon dont cela est amené, j’ai trouvé ça un peu bâclé et trop facile.

Le gros point négatif de ce roman, ce sont les longueurs. Pendant les 3/4 du roman (pour ne pas dire tout le roman), on a les pensées des divers personnages ainsi que du virus mais des pensées qui ne font pas vraiment avancer l’histoire. Certes, on en apprend beaucoup plus sur le virus, sa façon de fonctionner et en soi c’est intéressant à savoir mais cela n’apporte rien de plus à l’histoire. Du coup, je me suis vite ennuyée. J’ai l’impression que l’auteur écrivait un tome 2 pour écrire un tome 2.

J’ai envie de découvrir le fin de mot de l’histoire et de savoir ce qu’il va arriver à Léo et aux autres personnages, pour autant, j’espère qu’il relèvera la barre de celui-ci qui m’a laissée sur ma faim (en espérant que le tome 3 soit bien le dernier).

Merci aux éditions Casterman pour l’envoi de ce roman ! ♡

 

Ama. ♡

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s