Par le feu, Will Hill

« Bien utilisé, le silence peut être une arme redoutable. Il rend les gens nerveux, il les pousse à dire des choses qu’ils n’auraient pas dû pour faire retomber la pression. »

67819793_398243824152290_2956743361597276160_n

Auteur : Will Hill
Édition : Casterman
Date de parution : 06 Mars 2019
Nombre de pages : 480 pages
Prix : 16,9€
Note : ✿✿✿✿

Résumé

Avant, elle vivait derrière la clôture.
Elle n avait pas le droit de quitter la Base.
Ni de parler à qui que ce soit.
Parce que Père John contrôlait tout et qu il établissait des règles.
Lui désobéir pouvait avoir des conséquences terribles.
Puis il y a eu les mensonges de Père John.
Puis il y a eu le feu…

Mon Avis

Je n’ai jamais lu de livre qui traite de la religion car ce n’est pas vraiment un sujet qui me passionne de premier abord et je trouve que souvent dans les romans, c’est toujours trop et jamais assez subjectif. Bref pas mon style quoi. Et pourtant, quand j’ai vu que ce livre parlait de religion et plus particulièrement secte religieuse, j’ai été plus qu’intriguée et j’ai beaucoup apprécié ma lecture !

L’écriture se base sur deux moments : après l’incendie de la Base et avant, tout cela raconte par Moonbeam adolescente ayant résidé à la Base. Au début, cela m’a un peu perturbé d’avoir ces deux temps-là puis au fur et à mesure de ma lecture, je m’y suis faite et à la fin j’attendais même les passages qui se déroulent sur le camp.
L’auteur a vraiment su m’immerger dans cette histoire qui donne froid dans le dos ; si au début tout parait idyllique, il n’a suffit que du Père John que pour tout vire au cauchemar… On sent une tension réelle qui monte de plus en plus durant la lecture et on sent que le point culminant du roman arrive sans savoir vraiment ce que c’est. On ressent ce besoin de découvrir l’histoire que nous déroule Moonbeam mais très vite cela devient également un besoin de découvrir le fin mot de l’histoire.

Évidemment, j’ai été très touchée par l’histoire de Moonbeam, sa vie sur la Base et l’évolution de celle-ci au fil des ans. Elle nous raconte des événements qui se sont passés sur la Base et qui m’ont fait tellement froid dans le dos. J’avais l’impression de vivre ce qu’elle vivait et me dire que tout cela est inspiré de l’histoire de Waco, perso ça fait froid dans le dos. J’ai même pleuré à la fin mais surtout, je me suis rendue compte à quelle point la manipulation peut aller loin et obliger les gens à faire certaines actions car ils sont convaincus du bien fondé de ce qu’on leur dit.

Ce livre m’a également beaucoup fait pensé à un film que j’avais vu qui s’appelle Colonia avec Emma Watson dans le rôle principal. Le principe est un peu le même sauf que dans celui-ci, il y a également des prisonniers qui y sont enfermés pour ne plus jamais en ressortir. Si vous ne l’avez pas vu c’est un film que je vous recommande.

J’aimerai vous en dire plus mais en même temps ça vous gâcherez votre lecture, du coup un conseil, lisez-le car il est important et qu’il vaut le coup. Il est touchant, poignant et cruel en même temps !

Ama. ♡